Notice: La fonction WP_Scripts::localize a été appelée de façon incorrecte. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /home/flyingcakq/defimode/wp-includes/functions.php on line 5835
Le dernier rapport de SalesForce partage les tendances et les enjeux des PME pour 2021

Le dernier rapport de SalesForce partage les tendances et les enjeux des PME pour 2021

Le rapport annuel de SalesForce vient de sortir et après analyse des retours d’expérience de plus de 2000 dirigeants d’entreprises du monde entier qui ont été touchés par l’épidémie, quatre points clés ont émergé pour guider les TPE-PME dans leur stratégie sur l’année à venir.

Renforcer la sécurité des clients en priorité

De nombreuses entreprises ont renforcé leur stratégie en matière de relation client. Elles ont innové dans ce sens afin de garder le contact et entretenir la confiance malgré les restrictions imposées par le COVID, ce qui a fait évoluer les usages.

Trois axes de renforcement sont ressortis dans les témoignages :

  • La commercialisation des solutions innovantes pour répondre aux évolutions du marché
  • La satisfaction de la demande
  • La personnalisation de l’engagement client (un axe en pleine accélération)

Des freins et des défis identifiés par les PME pour faire face à la crise

Le rapport démontre après retour d’expériences des dirigeants que les freins au développement de leur entreprise sont : l’argent, l’accès au capital, la satisfaction client et le recrutement des talents adéquats. Ces freins sont les mêmes qu’avant la pandémie.

Les défis majeurs des entreprises sont l’acquisition de nouveaux clients, la planification à long terme et l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée.

Une expérience de la crise différente en fonction du revenu du dirigeant

SalesForce apporte une nuance dans son rapport car les expériences et les retours ne sont pas identiques pour tous les chefs d’entreprises en fonction de leur salaire.

Il est écrit que les entreprises où le dirigeant a un revenu élevé ont la capacité de poursuivre leur activité normalement au contraire de celles où le dirigeant a un revenu faible qui elles doivent malheureusement interrompre temporairement ou définitivement leur activité.

Cette conclusion s’inspire des données démographiques sur les revenus des ménages qui influencent l’expérience des chefs d’entreprises et donc leur discours.

Les PME avancées dans leur digitalisation sont les mieux préparées face à la crise

Cela n’est une surprise pour personne, les entreprises ayant eu une stratégie digitale sont celles qui ont le mieux résisté à la crise. 55% des patrons ont déclaré que la technologie a favorisé leurs interactions clients et 51% le développement de leur clientèle. Une nécessité aujourd’hui sur un marché changeant et instable et sur lequel l’innovation peut s’adapter.

Un exemple pour illustrer ce constat : l’augmentation de 24% de l’utilisation des systèmes CRM  (dont SalesForce est un fournisseur) entre 2019 et 2020. Un chiffre qui montre l’importance des TPE-PME à investir dans le numérique pour améliorer leur compétitivité.

Le rapport est disponible gratuitement.

Pour télécharger le rapport : La quatrième édition du rapport sur les tendances des PME – Salesforce France

Article inspiré de Siècle Digital : Étude : Tendances et enjeux des PME en 2021 (siecledigital.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This