Notice: La fonction WP_Scripts::localize a été appelée de façon incorrecte. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /home/flyingcakq/defimode/wp-includes/functions.php on line 5835
Data Battle : face aux géants du e-commerce, le groupe Mulliez crée Fashion Data

Data Battle : face aux géants du e-commerce, le groupe Mulliez crée Fashion Data

Credit : Pexels.

Durant l’été 2017, l’Association familiale Mulliez annonçait la création de Fashion3 (prononcer Fashion cube), une entité pour rassembler les huit enseignes de mode (Jules, Brice, Bizzbee, La Gentle Factory, Pimkie, RougeGorge, Grain de Malice et Orsay) détenues par l’Association familiale Mulliez. Depuis, le groupe a lancé Fashion Data, une puissante plateforme partagée dont l’ambition est de s’ouvrir à d’autres marques d’habillement afin de mutualiser les données et atteindre une taille critique permettant de lutter à armes égales avec les pure players du e-commerce comme Amazon.

Ainsi, la plateforme viendra compléter la volonté d’ouverture de l’écosystème Fashion3, qui projète déjà pour 2020 l’ouverture d’une usine de production textile dans la région lilloise. Elle aussi aura la vocation d’être utilisée par d’autres acteurs.

Le projet repose sur trois pilliers :

  • Le renforcement de l’engagement et de la fidélité client à travers une meilleure connaissance de ce dernier,
  • L’utilisation de la data pour détecter les tendances et ainsi produire uniquement ce qui peut être vendu,
  • L’optimisation de la supply chain, des stocks jusqu’en magasin.

IN BRIEF

Pour les retailers et pure players du e-commerce, le développement et l’amélioration des algorithmes d’intelligence artificielle pour doper les ventes, optimiser la logistique ou encore mieux connaître ses clients, est un enjeu clé. Mais pour cela, il faut d’abord agréger quantité de données. Les entreprises n’ayant pas toujours la taille critique pour disposer de suffisamment de données, et même les traiter, s’associer entre elles semble donc très prometteur. Affaire à suivre.

Cet article a été rédigé par Futur404, dans le cadre du soutien à l’innovation & aux entreprises de la mode du DEFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This