Notice: La fonction WP_Scripts::localize a été appelée de façon incorrecte. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /home/flyingcakq/defimode/wp-includes/functions.php on line 5831
Les missions du DEFI

Les missions du défi

une plateforme originale créée en 1984 au service de l’accélération et de la transformation des 3 500 entreprises de la mode et de l’habillement françaises.

5 axes stratégiques

Le DEFI collecte une taxe affectée grâce à laquelle il finance, anime et encourage des actions concrètes déclinées en cinq axes stratégiques :

  • Accélérer la croissance des entreprises et de la filière
  • Encourager l’émergence d’une mode responsable
  • Stimuler l’innovation numérique et technologique
  • Promouvoir le savoir-faire français et la fabrication locale
  • Renforcer et développer l’image de la mode française

Le budget et les plans d’action  du DEFI sont établis au sein de commissions dédiées et votés par son Conseil d’Administration où siègent fédérations professionnelles et personnalités qualifiées.

On compte parmi les Fédérations représentées au DEFI : la Fédération des Enseignes de l’Habillement et de l’Union des Centre Villes (FEH –UCV), la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin (FFPAPF), Promas Homme et Promas Enfant, la Fédération de la Lingerie et du Balnéaire (PROMINCOR), la Fédération de la Haute Couture et de la Mode (FHCM), la Fédération des Industries Diverses de l’Habillement (FIDH), l’Union Française des Industries de l’Habillement et de la Mode (UFIHM), le Groupement de la Fabrication Française (GFF) et la Fédération nationale des fabricants de fournitures administratives civiles et militaires (FACIM).

Insuffler une vision d'ensemble

Seul soutien financier significatif du secteur de la mode en France, le DEFI crée une solidarité unique entre jeunes acteurs et acteurs établis de la filière grâce à la taxe affectée qu’il collecte. Il est le cœur battant de tout un réseau d’entreprises, de créateurs et d’institutions qui font de la mode française un géant économique mondial. 

À l’épicentre de cet écosystème riche et complexe, le DEFI offre par ailleurs un lieu d’échange et de rencontres entre les acteurs de la mode dans toute leur diversité. Sa vision stratégique et prospective lui permet de lancer, alimenter et challenger des projets et de créer et renforcer les collaborations intra et extra filière. 

Une mission de service public

Investi d’une mission de service public, le DEFI est habilité à percevoir la taxe affectée sur l’Habillement et à la redistribuer sous forme d’aide à des opérations de promotion du secteur.

Sa responsabilité est encadrée par un large corpus de textes législatifs et réglementaires.

Nous pouvons notamment citer :

L’article 86 de la Loi de Finances  2019 a introduit le principe d’une révision annuelle, à partir du 1er janvier 2019 et par arrêté du ministre chargé de l’industrie, du taux de la taxe affectée au DEFI à l’intérieur d’un intervalle compris entre 0,05 % et 0,07 %.

L’arrêté du 27 décembre 2018, publié au JO du 30 décembre et entré en vigueur au 1er janvier a fixé le taux de la taxe affectée au DEFI à 0,0675 %.

Depuis la Loi de Finances 2020, le plafond de la taxe affectée au DEFI a été supprimé.

Share This