Notice: La fonction WP_Scripts::localize a été appelée de façon incorrecte. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /home/flyingcakq/defimode/wp-includes/functions.php on line 5835
Durabilité, éthique, transparence... Comment s'y retrouver pour mieux consommer ? - Défi

Durabilité, éthique, transparence… Comment s’y retrouver pour mieux consommer ?

L’application Good On You.

Durable, transparent, éthique… Autant de termes « à la mode », de plus en plus utilisés par les marques pour convaincre de leur démarche responsable. Mais à l’heure où les consciences s’éveillent aux réalités de la production de masse, il reste difficile d’y voir clair, entre green washing et biais cognitifs. Souvent nées de ces constats, des applications et plateformes Internet sont désormais à notre portée pour tenter de nous donner les informations nécessaires à un bon jugement. Où et comment donc, peut-on consommer la mode de façon responsable ?

Good on You

Lancée en Australie en 2015, l’application, disponible sur iOS et Android, fonctionne à partir d’un algorithme analysant de nombreuses données issues de sites comme Greenpeace DetoxFair TradeCarbon Trust et d’autres certifications de durabilité. Les marques sont ainsi classées en fonction de leurs conditions de travail, de leur politiques liées à l’environnement et de l’utilisation de matières premières animales (poils, fourrure, cuir).

Not My Style

Axée sur la responsabilité des marques de mode vis à vis de ceux qui la produisent, Not My Style réalise un classement des marques selon la façon dont elles traitent les 40 millions d’ouvriers et ouvrières des désormais tristement célèbres sweatshops, ou ateliers de confection des pays en développement, souvent situés en Asie. Une centaine de marques y sont listées et classées selon les informations qu’elles partagent sur leur production. L’application permet également aux consommateurs d’interagir avec les marques, pour les faire réagir.

Wearwell

A la fois magasin en ligne et plateforme de curation, Wearwell propose à ses membres de renseigner leurs préférences stylistiques et leurs exigences en matières de durabilité et d’éthique, puis leur envoie chaque mois une sélection de produits, sous la forme d’un lien, qu’ils peuvent acheter.

aVOID

Sous la forme d’un plugin, ou extension disponible sur les navigateurs Internet, aVOID propose de mettre en lumière de manière instantanée les vêtements fabriqués par des enfants. En travaillant étroitement avec les marques et à travers la collecte de données, l’équipe aVOID permet en quelques clics d’éliminer les vêtements aux conditions de fabrication douteuses, sur les sites Asos, Yoox, Amazon, Target, Macys, Zalando, Google Shopping, Frontlineshop et Otto.

IN BRIEF

Aujourd’hui encore préempté par des consommateurs dont le pouvoir d’achat le permet, le marché de la mode dite responsable en est à ses balbutiements. Pour autant, l’exigence de transparence et d’éthique des marques de mode ne fait qu’augmenter : demain, les marques et leurs dirigeants se devront d’y répondre de manière sincère et incarnée. En témoigne la liste grandissante des outils et plateformes aujourd’hui à la portée de ceux qui souhaitent consommer mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This