Notice: La fonction WP_Scripts::localize a été appelée de façon incorrecte. Le paramètre $l10n doit être un tableau. Pour transmettre des données arbitraires aux scripts, utilisez plutôt la fonction wp_add_inline_script(). Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 5.7.0.) in /home/flyingcakq/defimode/wp-includes/functions.php on line 5831
Résultats définitifs de décembre 2020 & bilan global de l'année

L’Institut Français de la mode dresse le bilan des ventes 2020

Selon les résultats définitifs d’IFM Panel, les chiffres d’affaires habillement des distributeurs ont bénéficié d’une croissance soutenue au cours du dernier mois de l’année dernière. Les chiffres d’affaires – ventes en ligne comprises – ont ainsi enregistré une hausse de 14,6 % par rapport à décembre 2019. L’effet calendaire lié au décalage du Black Friday, la dynamique des ventes en ligne et plus fondamentalement l’envie de consommer à l’approche des fêtes de fin d’année, dans un contexte de crise sanitaire, sont à l’origine de ce résultat exceptionnel.

Tous les circuits ont connu une progression de leur activité commerciale. Les résultats sont compris entre une croissance de 36,6 % pour la vente à distance (y compris les pure players) et un gain de de 2,3 % pour les grands magasins (y compris magasins populaires). Ces derniers ont été, malgré ce résultat positif, pénalisés par l’absence de la clientèle touristique étrangère.

Le dynamisme des ventes en ligne a été soutenu en décembre (+ 42,2 % par rapport à décembre 2019, pour l’ensemble des circuits de distribution), tandis que l’activité commerciale des points de vente physiques a elle aussi bénéficié d’une hausse : + 9,3 % par rapport à décembre 2019. Pour l’ensemble de l’année 2020, les ventes en ligne ont enregistré une croissance de 22,2 % en valeur par rapport à 2019. On rappellera qu’en 2019, la progression du commerce en ligne n’avait été que de 3,2 %. Les points de vente physiques, quant à eux, ont vu leurs ventes chuter de 21,8 % en 2020. L’année 2020 a donc été très favorable au E-commerce et la part des ventes en ligne est passée de 15 % du marché habillement en 2019 à 21 % en 2020.

Bilan 2020 :

Pour l’ensemble de l’année 2020, les chiffres d’affaires habillement des distributeurs ont fléchi de 16,3 % en valeur par rapport à 2019. In fine, malgré les deux périodes de confinement, le bilan de l’année est légèrement moins dégradé qu’anticipé. Les ventes en ligne ont constitué en 2020 un véritable relais de croissance. Plus fondamentalement, les Français ont montré une capacité d’adaptation et une envie de consommer étonnante dans un contexte pourtant peu favorable. On a notamment observé au troisième trimestre 2020 une hausse des chiffres d’affaires habillement de 0,8 % par rapport au troisième trimestre 2019. Privés de la possibilité de se rendre à l’étranger, de nombreux touristes français sont restés sur le territoire national pendant l’été, ce qui a soutenu les ventes. En outre, le mois de décembre a bénéficié d’une animation exceptionnelle à l’approche des fêtes.

Il reste que le choc de l’année 2020 aura été sans précédent, plus particulièrement pour les grands magasins (- 32,3 % par rapport à 2019, magasins populaires inclus). Au sein des chaînes spécialisées, les réseaux grande diffusion (- 9,6 %) ont mieux résisté que les chaînes du luxe accessible (- 22,1 %). Selon les différents marchés, les situations sont contrastées et on remarquera la bonne résistance des ventes de vêtements pour enfant (- 3,6 % par rapport à 2019).

 

Résultats du mois de décembre 2020 en valeur

Consommation habillement

INDICES DE CHIFFRE D’AFFAIRES, CVS A PRIX CONSTANTS 1990 = 100

Dernière observation : décembre 2020

Cumul en valeur janvier-décembre 2020 / janvier-décembre 2019

Évolutions mensuelles des ventes habillement de décembre 2019 à décembre 2020

Variation du chiffre d’affaires* (en %) par rapport au même mois de l’année précédente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This